Category Archives: Alternatiba

  • 0

Semaine des mobilités

Du 16 au 22 septembre c’est la semaine des Mobilités ! 🚋

Alternatiba Grenoble te propose une série d’évènements pour t’informer et agir.

Viens faire bouger les mobilités avec nous !


  • -
Camp Clim'Alpes 2022

Bilan du Camp Clim’Alpes 2022

Plus de 150 citoyen⋅nes se sont réuni⋅es le week-end dernier dans le Trièves, au Moulin de Recours, afin de se former aux enjeux de l’urgence climatique et de la justice sociale.

Le Camp Clim’Alpes, co-organisé par les groupes locaux de Lyon, de Grenoble et de Valence, a été une vraie réussite. 150 participant⋅es, environ 85 heures de formations, 25 formateur⋅ices, une vingtaine d’organisateur⋅ices, 3 mois de préparation pour 3 jours de Camp Climat !
L’objectif de ce camp était de former les citoyen⋅nes aux enjeux climatiques et sociaux tout en les préparant à rejoindre les mobilisations qui auront lieu dès la rentrée dans les différents groupes locaux.

Une trentaine de formateur⋅ices sont venu⋅es proposer des formations ou des fresques sur des thématiques variées : le climat, la biodiversité, les mobilités, le porte-parolat, les actions non violentes et la désobéissance civile, l’animation d’un collectif… Le programme comprenait également des tables rondes pour évoquer et débattre autour de plusieurs projets locaux comme la construction du métrocâble à Grenoble.

La particularité du Camp Clim’Alpes est que le bon déroulement de l’événement repose sur la mobilisation de chaque participant⋅e. L’objectif, à travers diverses tâches de bénévolat, est de tendre vers l’autogestion.

Des animations ont été mises en place tout au long du week-end, telles que des concerts, une scène ouverte, une buvette, des jeux de société en libre accès ou encore un accès baignade à la rivière. Ces animations ont permis, au-delà des formations et du bénévolat, que le Camp Clim’Alpes soit également un moment de partage, d’échanges et de bienveillance.

Retrouvez quelques photos sur cette publication Facebook.


  • -
La marche pour le futur

Marche pour le Futur le 9/04 !

✊ La #MarchePourLeFutur  prolonge la Marche Climat.

📅 Le 9 avril, c’est la veille du premier tour, nous nous rassemblerons pour faire entendre l’urgence écologique et sociale jusqu’aux oreilles des électeurs !


Cette marche est non partisane et s’organise autour d’un appel au niveau national (https://marche9avril.fr/). L’esprit est “Vert et ouvert” en convergence avec les luttes sociales, féministes, antiracistes et plus largement !
Nous ne nous contenterons pas de voter, aucune solution n’est suffisante, toutes sont nécessaires !

Pour en savoir plus sur voici notre communiqué de Presse envoyé aux Médias. 👉 Communiqué Presse

🚨 Diffuse cet évènement sur tes réseaux  sociaux et parle-en autour de toi pour venir à plusieurs ! 

# MarchePourLeFutur 👉 https://fb.me/e/5kX5v6ugx

🌱 Parc Paul Mistral à l’anneau de vitesse
⏰ 14h le 9 avril

👉 On a besoin de bénévoles à vélo pour les carrefours, pour l’animation, des banderoles et plein de “petites missions”. C’est l’occasion de se mobiliser !

Voici le formulaire pour nous aider : https://framaforms.org/inscription-benevoles-marche-pour-le-futur-9-avril-1648739285

Soirée pancartes et préparation le 6 avril à partir de 18h30 à la BASE au 17 rue du Dauphiné.

Nous contacter :
Loïc : 0634238577 – loicmichel1990@gmail.com
Mathis : 0768095125 – mathis.ribellino@orange.fr


  • -
Equipe du village des alternatives

Apérotiba 23 mars !

🍺 Apérotiba – Soirée conviviale de présentation du collectif

Le mercredi 23 mars de 18h30 à 21h00, venez découvrir Alternatiba / ANV-COP21 Grenoble lors d’une soirée conviviale à La Base, 17 rue du Dauphiné, 38000 Grenoble
Invite tes ami·es, c’est le moment de rencontrer les personnes qui font vivre Alternatiba !

👉 Inscris-toi (pour l’organisation, merci !)

Tu peux rejoindre l’événement sur Facebook si tu le souhaites.

Pas dispo, n’hésites pas à venir lors d’une de nos prochaines rencontres, information dans le calendrier ou à laisser tes coordonnées sur le formulaire contact


  • -
Marche climat Look up ! 12 mars 2022

Marche Climat “Look up !” – 12 mars 2022

STOP au déni ! Politiques, médias, où est le climat ?!

Le samedi 12 mars est organisée dans toute la France une marche pour le climat et la justice sociale. Alternatiba et Citoyens Pour Le Climat (CPLC) vous invitent à 14h à la gare de Grenoble pour rappeler aux candidats, aux médias et aux citoyens l’ordre des priorités et faire de 2022 l’année où la France a enfin pris le chemin d’un avenir juste et soutenable pour toutes et tous. Nous n’attendrons pas 5 ans de plus. Ouvrez les yeux !


Les faits sont connus et visibles : le climat se réchauffe à un rythme alarmant, la biodiversité s’effondre, la pollution et la destruction de l’environnement menacent directement l’existence même de nos sociétés, comme le COVID-19 nous l’a durement montré. La science a défini les efforts à faire et les évolutions à produire. Les citoyens réclament la mise en œuvre de politiques sérieuses, durables et pertinentes.

Pourtant depuis le début de la campagne le climat et la justice sociale sont quasiment absents des débats, ignorées pour des thématiques relevant au mieux de la morale personnelle, au pire de chimères ou de postulats ni applicables, ni mesurables, ni utiles. Les seules considérations pour l’urgence climatique relèvent pour nos candidats d’une course au miracle technologique ou à la magie de solutions simplistes, alors que les médias peinent à apporter une contradiction cohérente. Déjà en 2020, ces questions ne représentaient que 1% de l’audiovisuel (1) et aujourd’hui les débats liés à l’élection présidentielle survolent le sujet.

Depuis 2018, alors que la mobilisation pour le climat appelle à l’action, l’état a été condamné à deux reprises pour inaction climatique. Ce n’est donc pas le bon sens, ni le sens des responsabilités, encore moins celui des priorités qui a été au cœur de l’action politique des dernières années. Force est de constater que cette campagne ne permettra pas de corriger le tir. Stop au déni climatique. Ouvrons les yeux !
Aucun programme n’est à la hauteur des enjeux climatiques et sociaux largement soulevés par l’état de l’art scientifique et technique, et aucun média ne relève. On essaie de nous faire croire que des mesures symboliques ou des ajustements à la marge suffiront à pérenniser ce système à bout de souffle. La pandémie de COVID-19 et le conflit en Europe de l’est devraient nous alerter sur notre vulnérabilité et notre dépendance aux échanges mondialisés.


On ne s’en sortira pas avec des pistes cyclables, des voitures électriques et des murs
végétalisés et en continuant de construire des autoroutes et des centres commerciaux !

Aucune solution n’est suffisante, toutes sont nécessaires.


Alors le 12 Mars, look-up : stoppons le déni, ouvrons les yeux.


Rejoignez-nous. ! Samedi 12 mars à 14h place de la Gare (Grenoble)

Marche climat Look up ! 12 mars 2022
Marche climat Look up ! 12 mars 2022

  • -
Troc et réparation de vêtements - Neyrpic

Atelier troc et réparation de vêtements

Bien que la construction du centre commercial #Neyrpic a bel et bien démarré, nous avons décidé de ne pas baisser les bras parce qu’on se doit de continuer à imaginer un monde meilleur… Idéalement, cela ressemblerait à un monde sans exploitation de la planète ni de ses habitants ! 🌍

Dans le contexte d’un centre commercial, cela veut dire sortir de ce modèle “encore et toujours plus” voir ce que l’on peut faire au niveau local pour continuer à se sentir bien et cool dans les vêtements que l’on porte sans contribuer au modèle classique… Le vêtement le plus écolo est bien celui qui existe déjà ! 👕👖👗 C’est le cas également pour les bouquins en tout genre qu’on adore mais qui sont publiés par millions d’exemplaires tous les ans.

Du coup, on s’est dit : quoi de mieux que de VOUS inviter à échanger vos vêtements, chaussures et livres le temps d’une journée, à apprendre à réparer ceux que vous aimez toujours mais qui ont des petits soucis et à discuter plus en détails de ce qui se cache vraiment derrière l’industrie textile qui est responsable de 10% des émissions de carbone du monde ? 😭

Pas besoin d’être écolo pour se sentir à sa place ici, on participe tous et toutes à un système inégalitaire qu’on le veuille ou non et nous sommes là pour trouver des solutions ensemble ! 💪

L’événement est entièrement gratuit et on espère vous accueillir nombreux ce samedi 26 mars de 10h-18h lors de ce troc pour pouvoir partager au maximum autour d’un :

  • Troc de vêtements et de livres
  • Réparation de vêtements 
  • Échanges sur les effets néfastes liés à la surconsommation de l’industrie textile

Les détails qui peuvent servir : 

Apporter jusqu’à 5 articles de chaque catégorie max par personne, de tout genre et taille, à échanger avec des choses qui vous plaisent… 👍

Le but n’est pas de vider vos placards et étagères mais bien de donner une seconde vie aux choses qui ne vous conviennent plus pour qu’elles soient aimées par quelqu’un d’autre !

Si vous ne trouvez rien à emporter, pas de soucis, les articles seront réutilisés et non vidés dans les bennes à dons (qui sont en fait problématiques – plus d’infos pendant l’événement ;)). Vous pouvez bien sûr revenir plusieurs fois dans la journée au cas où vous êtes motivé·es par la quête de trésors en tout genre ! 🌟

Lien facebook de l’événement : https://www.facebook.com/events/5064244806970105

Troc et réparation de vêtements - Neyrpic
Troc et réparation de vêtements – Neyrpic

  • -

Retour sur la marche pour une écologie sociale et populaire du 15/01/2022

Dans le contexte de l’inauguration de Grenoble Capitale Verte Européenne 2022, ANVCOP21/Alternatiba Grenoble a co-organisé une marche pour une écologie sociale et populaire le 15 janvier 2022 avec d’autres collectifs isérois. (Pour mémoire, l‘appel à manifestation)

Au total, ce sont 1500 personnes qui ont manifesté dans les rues de Grenoble pour dénoncer la politique verte de Macron basée sur le greenwahing.
>> Un début de manif animé par le jeu “Champion du Climat” a permis de dénoncer l’absurdité des mesures prises par le gouvernement Macron face aux enjeux climatiques,
>> 150 masques du Pinocchio Macron ont déambulé dans les rues,
>> ANV-COP 21 a enfin pu rendre les portraits de Macron décrochés à la préfecture, repeints en vert comme il aime se montrer à travers le monde ! Du greenwashing au premier degré !
   
On parle de nous !

  • -

🍺 Apérotiba 26 Janvier 2022

Tags : 

🍺 Apérotiba – Soirée conviviale de présentation du collectif

Le mercredi 26 janvier de 18h30 à 21h00, venez découvrir Alternatiba / ANV-COP21 Grenoble lors d’une soirée conviviale à La Base, 17 rue du Dauphiné, 38000 Grenoble
Pense à prendre un peu de monnaie si tu veux acheter une boisson 😉

Inscris-toi

Pas dispo, n’hésites pas à venir lors d’une de nos prochaines rencontres, information dans le calendrier ou à laisser tes coordonnées sur le formulaire contact


  • -

Marche pour une Ecologie Sociale et Populaire – sam.15 janvier 2022

Tags : 

Rendez-vous samedi 15 janvier à 14h au Parc Paul Mistral.
Evènement FB

 

Le 15 janvier, l’intervention par visioconférence annoncée du président pour l’inauguration de Grenoble capitale verte européenne 2022 nous choque à plusieurs titres.
Malheureusement ses discours, pas plus que le label “Capitale verte européenne” attribué à Grenoble, n’empêcheront que dans le bassin Grenoblois aussi bien qu’ailleurs, on continue à agrandir les centres commerciaux et à en construire de nouveaux, à artificialiser toujours plus d’espaces vivants, à démolir des logements sociaux au lieu de les rénover et à développer le trafic routier, comme avec le chantier de l’A480 dans le financement duquel Emmanuel Macron a joué un rôle clé.

Urgence climatique et sociale

Plus fondamentalement, alors que les scientifiques du GIEC s’évertuent à alerter sur l’urgence d’agir face au réchauffement climatique et que la catastrophe écologique devient de plus en plus visible chaque année, la médiocrité du bilan d’Emmanuel Macron sur la question écologique ne lui permet pas de continuer à se faire valoir comme le “champion du climat” qu’il n’a jamais été. Le président, son gouvernement et sa majorité sont coupables d’avoir voté un grand nombre de lois néfastes pour l’environnement, d’avoir saboté le travail issu de la Convention Citoyenne pour le Climat (initiative démocratique née de la société civile et des mobilisations populaires) et enfin de masquer leur inaction en promettant que le problème climatique sera réglé plus tard grâce à d’hypothétiques innovations technologiques coûteuses en ressources finies. Pourtant, les recommandations des scientifiques sont claires: il faut agir le plus vite possible. Or la réduction des émissions de gaz à effet de serre relève majoritairement de décisions politiques, du choix d’une certaine sobriété et non pas du développement de futures technologies.
En parallèle de cette urgence climatique, c’est l’urgence sociale qui rythme le quotidien de plus en plus de personnes dans le pays: 10 millions de pauvres selon le Secours Catholique en 2020, 5 millions de personnes mal-logées selon la Fondation Abbé Pierre, 4 millions de chômeurs et de chômeuses… et le pire reste à venir. Les pauvres, les précaires, les exclu.e.s, sont les moins pollueurs.euses et pourtant les premières victimes des dégâts environnementaux. La fermeture de nombreux espaces de services publics aggrave la fracture sociale, développe les inégalités territoriales, et augmente les déplacements routiers.

Des propositions concrêtes

Nous ne pouvons ignorer que ce sont les mêmes causes qui détruisent le climat et la biodiversité, creusent les inégalités, détruisent le lien social et exploitent l’humain au même titre que la nature.
Sans être aveugles sur les contraintes réelles que pose le double objectif de limiter notre impact environnemental et d’améliorer la situation sociale, il est impératif d’allier justice climatique et sociale. Il faut donc mettre en place des solutions concrètes, pouvant être développées sans délai et à forts impacts environnementaux et sociaux. Par exemple:
– accompagner l’installation d’un million de paysan.ne.s, mettre en chantier la création d’une Sécurité Sociale Alimentaire et soutenir une agriculture humaine, écologique et de proximité plutôt qu’une agriculture robotisée et génétisée,
– un plan massif d’isolation des bâtiments, sans augmentation de loyers pour les foyers d’habitations. L’utilisation des logements vacants (17.000 dans la seule agglomération grenobloise) plutôt que de continuer à artificialiser les sols pour construire des logements inabordables financièrement pour la majorité de la population,
– le développement et l’incitation à utiliser les transports publics et le ferroviaire (notamment le fret). Arrêter de concentrer l’activité économique dans les métropoles et la répartir sur le territoire, redévelopper des services publics de proximité (Santé, Poste, transports, Impôts,…), plus urgemment encore en milieu rural.
De tels axes d’action peuvent être des leviers puissants pour réduire notre empreinte écologique, combattre la pauvreté et reprendre le contrôle de notre économie vers une répartition plus juste des richesses !
Face à l’immobilisme, au déni et à l’autosatisfaction, nous marcherons ensemble pour porter un projet de société basé sur la justice climatique et sociale, la solidarité et la construction d’un avenir désirable. Malgré les répressions qui touchent nos mouvements, mobilisons-nous autour des luttes locales et nationales et partout où nous pourrons faire progresser ce projet

 


  • -

Village des Alternatives – en images

Le 25 septembre 2021, le Village des Alternatives a permis le temps d’une journée d’expérimenter le vivre autrement, plus sobre et plus respectueux de la planète.
Un grand MERCI à l’ensemble des participants, des associations et des bénévoles.

Voici une belle vidéo pour revivre et partager les émotions de cette journée. LA VIDEO
et quelques photos

Nous continuons à partager la cagnotte du Village, les finances ne sont pas encore à l’équilibre…Faire un DON

Vous avez découvert cette belle énergie et vous souhaitez en savoir plus sur nos projets. Devenir bénévole

Samedi 25 septembre au petit matin, le parc Paul Mistral s’agite…

Les associations, les bénévoles installent le village pour que tout soit prêt pour vous accueillir: monter les barnums des stands, poser les cables électriques, mettre en place la signalétique qui avaient été peintes les jours précédents.

 

A 10h, le Village s’ouvre!

80 collectifs ont pris place dans 8 quartiers : Mobilité, Nature et Biodiversité, Climat et Transition, Consommation et Recyclage, Citoyenneté et Education, Finances solidaires, Alimentation et Agriculture, Habitat et Energie.
100 interventions animent la journée : stand, ateliers d’échange, ateliers formation, ateliers réparation, débats, prise de parole, danse
sans oublier la buvette où il est possible de payer en monnaie locale le Cairn.

 

Tout au long de la journée,

Vous avez découvert, partagé et échangé autour d’alternatives, du faire autrement, joyeusement et plus sobre et respectueux pour la planète.
10 interventions se sont succédées sur la place publique
7 ateliers vous ont fait réfléchir, questionné ou émerveillé dans les clairières

 

Vers 12h, c’est l’arrivée de la Vélorution sur le Village.

La Batuka VI accueille en musique la vélorution qui a fait converger les cyclistes vers Grenoble pour demander des infrastructures vélo plus nombreuses et sécurisées sur la métropole Grenobloise.

A 18h le village est clôturé en musique et dans la soirée suivra une concert dansant

Ferro do Sol nous a fait danser sur des airs brésiliens

Un Grand MERCI

aux co-organisateurs : Citoyens Pour Le Climat Grenoble et la Maison de la Nature et de l’Environnement Isère
aux collectifs qui ont donné et partagé pour qu’une vie plus sobre soit une réalité aujourd’hui!
aux bénévoles qui ont fait de ce projet une vraie richesse.

Nous continuons à partager la cagnotte du Village, les finances ne sont pas encore à l’équilibre…Faire un DON

Vous avez découvert cette belle énergie et vous souhaitez en savoir plus sur nos projets. Devenir bénévole